Le père de « Toy Story » accusé de harcèlement sexuel

John Lasseter prend du recul. Celui qui dévoilait son génie au couvert des studio Disney et Pixar a annoncé qu’il prendrait six mois de congé après avoir été accusé d’harcèlement sexuel par d’anciennes collaboratrices.

L’ouragan Weinstein n’en fini plus ! Après Sylvester Stalone, le dernier accusé n’est autre John Lasseter, réalisateur de « Toy Story » et de « Cars ». Face aux allégations, dans un communiqué publié en interne et transmit à l’AFP, John Lasseter a demandé pardon auprès de « quiconque a déjà reçu une étreinte non consentie ou tout autre geste qui a franchi les limites, sous quelque forme que ce soit » avant d’ajouter « j’ai récemment eu beaucoup de conversations difficiles qui ont été très douloureuses pour moi. Ce n’est jamais aisé de faire face à ses faux pas ». Outre ses excuses, il a décidé de prendre un congé de six mois pour dit-il « réfléchir sur la marche à suivre » et « commencer à prendre mieux soin de [lui] ».

Gestes déplacés et embrassades

La sonnette d’alarme a été tirée par d’anciennes collaboratrices du directeur artistique du studio d’animation de Disney. Dans un article parut dans les pages du magazine «  The Hollywood Reporter » de nombreuses sources anonymes clament qu’il a essayé à mainte reprise de poser ses mains sur les jambes de ces dernières. L’une d’entre elle a ainsi révélé qu’il n’avait pas hésité à « Attraper, embrasser, faire des commentaires sur des attributs physiques ». Parmi les plaintes, celle de l’actrice Rashida Jones qui dit avoir subit « des avances non souhaitées » alors qu’elle travaillait sur le scénario de « Toy Story 4 « .

Mais si de son coté, l’entreprise Disney a annoncé qu’elle ferait tout pour « maintenir un environnement de travail dans lequel tous les employés sont respectés et ont la capacité de donner le meilleur d’eux-mêmes », avec une liste d’accusation aussi longue, la magie de Disney et du studio Pixar se voit là bien entachée.

Cyrine Ben Romdhane

Écrit par IEJ3B

Laisser un commentaire