Daesh: Le « ministre de guerre » de Daesh « probablement tué »

Omar le Tchétchène, « le ministre de guerre » a « probablement été tué » au côté des 12 de ses combattants lors d’un bombardement de l’armée américaine la semaine dernière.

Qui est ce « ministre de guerre » ?

Omar le Tchétchène connu sous le nom d’Omar Al- Shishani était une des têtes du groupe islamique. D’origine géorgienne, il est né en 1986, et avait commencé sa carrière en combattant en 2008 contre l’armée russe, avant de passer 16 mois en prison pour possession d’armes. Mais c’est en 2013 qu’Omar le Tchétchène rejoint l’Etat Islamique et prête allégeance au chef Abou Bakr Al-Bagdadi pour combattre le régime de Bachar Al-Assad. Depuis le djihadiste « occupe de nombreuses responsabilités dans l’organisation militaire » au sein de Daesh a déclaré mardi 8 mars M. Cook le porte-parole du Pentagone. 2048x1536-fit_the-latest-video-released-by-french-speaking-islamic-state-isis-fighters-may-be-hayat-boumeddiene

Pour le localiser, les Etats-Unis offrait une récompense de 5 millions de dollars pour toutes informations pouvant mener à lui. Mardi 4 février, l’armée américaine a bombardé le nord-est de la Syrie dans la région de Chaddadé et aurait « probablement tué » l’homme ainsi que 12 de ses combattants.

Quelles sont les conséquences de cette possible mort ?

Deux officiers américains se disent optimistes quant à la réussite de leur opération. Si cette information s’avère juste cette opération serait l’une des plus réussies des Etats-Unis depuis le début des combats. Une bonne chose puisque sa mort freinerait « la capacité du groupe islamique à coordonner la défense de ses bastion  » et surtout cela affaiblirait la capacité du groupe à « recruter des membres étrangers, spécialement de Tchétchénie et du Caucase » a précisé M. Cook

Cependant sans confirmation de l’administration américaine ou syrienne, la mort du « ministre de guerre » ne peut être assurée.

Shanon CLOTILDE

 

Écrit par Shanon Clotilde