Crit’Air : tout savoir sur la pastille parisienne

A partir du lundi 16 janvier 2017, Paris deviendra la première zone de circulation restreinte de France. Pour pouvoir continuer de conduire sans risque d’amendes, il vous faudra vous munir de la vignette Crit’Air.

Cette vignette dépend de la  classification qui se fait en fonction de la motorisation et de la date de la première immatriculation du véhicule (norme Euro). Pour savoir en amont à quelle catégorie votre véhicule appartient, le ministère de l’environnement a mis en place une simulation sur son site.

Pour rouler sereinement avec la pastille fièrement collée sur votre pare-brise, il suffit d’aller sur le site du ministère de l’environnement et de se munir de sa carte grise ainsi que de sa carte bancaire pour remplir le formulaire.

Il vous sera en effet demandé de payer 4,18 euros pour recevoir à domicile la pastille. Elle a déjà été commandé par plus d’un million d’utilisateurs au 29 décembre.

Une contravention de classe 3 soit l’équivalent d’une amende de 68 euros est mise en place pour les utilisateurs récalcitrants.

 

Alix Watin-Augouard

 

Écrit par Alix Watin-Augouard