Cristiano Ronaldo Ballon d’Or 2016

Le nom du grand vainqueur dévoilé en début d’après-midi, l’édition 2016 du Ballon d’Or France Football ne réservait plus de mystère. Mais c’est tout de même une large victoire du Portugais dans un nouveau format.

Comme cela a été annoncé officiellement à 20h sur L’Equipe 21, Cristiano Ronaldo a remporté son quatrième Ballon d’Or. Son troisième avec le Real Madrid.

Il devance Michel Platini (3) et se retrouve à une longueur de Lionel Messi (5). Le Madrilène était déjà annoncé grand favori, une fuite de la Une FF de mardi a tué tout suspense dans l’après-midi.

Loin de la cérémonie FIFA qui avait lieu à Genève, c’est lors d’une mise en scène classique à Madrid que le Portugais a obtenu son prix. CR7 a été interviewé en anglais puis en espagnol.

Le joeur a savouré sa victoire avec sa famille. Sa mère et son fils ont partagé son succès dans la salle des trophées où sont présentes les 11 coupes d’Europe madrilène. Un “honneur » pour celui qui a insisté sur le poids de ses équipes dans la victoire de ce trophée. Ronaldo a tenu à « remercier son club, sa sélection » pour cette distinction individuelle. Le collectif lui a permis de faire de 2016 sa « plus belle année de football ». 

Ce 12 décembre 2016 est aussi l’occasion de boucler la boucle pour le Portugais :

Griezmann tristement troisième

Grizou méritait surement mieux. Comme Franck Ribéry en 2013, l’attaquant Français n’a pas réussi à briser le règne du duo Messi/Ronaldo.

Meilleur joueur et buteur de l’Euro 2016, à seulement 25 ans, le Français a encore de beaux jours devant lui.

Les Français d’Angleterre, Paul Pogba (14e) et Dimitri Payet (17e), ont également complété le classement des 30 nominés.

Leicester à l’honneur

L’Algérien Riyad Mahrez, meilleur joueur de Premier League, finit 7e du classement. Devenu pro en 2012, son coéquipier Jamie Vardy (8e) a également représenté la folle saison de Leicester, surprenant champion d’Angleterre.

Elu par le vote de journalistes, ce Ballon d’Or 2016 (le 61e) était beaucoup moins bling bling que les éditions précédentes, à Genève. France Football aura tenté de tenir en haleine les passionnés autour d’une table avant de dévoiler un top 5, totalement prévisible, avec la MSN du FC Barcelone : Neymar (5e), Suarez (4e) et Messi (2e).

Bruno Moutinho

Écrit par iejpedago