Crise agricole : La grande distribution à Matignon

Selon France Bleu Armorique, des exploitants agricoles bloquaient, ce lundi matin, quatre plate-formes logistiques à Bain-de-Bretagne, Gaël, Grand-Fougeray (Ille-et-Vilaine) et Saint-Gérand (Morbihan). Le Premier ministre, Manuel Valls, recevra  aujourd’hui les responsables de la grande distribution pour faire un point sur la crise agricole.

Depuis plusieurs semaines les producteurs de viande bovine, de porc et de lait se mobilisent pour dénoncer la chute des prix d’achat. Opérations escargots, blocages des routes… ils s’en sont pris aux grandes surfaces notamment en Bretagne, mais aussi à Poitiers (Vienne) , pour appeler à une « juste répartition des marges ».

Quel est le but de cette réunion ?

Manuel Valls avec Stéphane Le Foll ( Ministre de l’Agriculture) et Emmanuel Macron ( Economie) veulent appeler Carrefour, Leclerc, Intermarché, Système U, Auchan, Casino ou encore Lidl à plus de «responsabilité» sur les prix. Ils veulent les inviter à ne pas anticiper dans les négociations commerciales avec les éleveurs car elles se terminent à la fin du mois.

Il faut tout de même rappeler que cette rencontre intervient moins d’une semaine après un entretien entre le président du syndicat agricole FNSEA et François Hollande. Celui-ci avait alors déclaré une aide de 125 millions d’euros pour le secteur, en plus des 700 millions déjà accordés cet été.

A lire aussi : L’Etat débloque 290 millions d’euros d’aide pour l’agriculture

De leur côté, plusieurs enseignes dont Système U travaillent à la création d’un fond de soutien à la filière porcine, confirmant des informations du JDD.

ML 

Écrit par Leslie Muya