Coupe du Monde de football : comment fonctionne le tirage au sort ?

La Coupe du Monde de football arrive à grand pas, et le tirage au sort déterminant les groupes pour la compétition se déroule ce vendredi 1er décembre, à Moscou. 

        Le logo de la Coupe du Monde FIFA Russie 2018

Pour cette édition 2018 du mondial de football, la FIFA a annoncé une évolution de ses règles de tirage au sort. Les 32 équipes qualifiées pour disputer la Coupe en Russie sont réparties en 4 pots. A l’issue du tirage, huit poules de quatre équipes seront constituées.

Vous pouvez à partir de 16h suivre en direct l’évolution du tirage au sort directement sur le site de la FIFA.

La Russie, pays organisateur de cette édition, profite d’une dérogation spéciale : elle est automatiquement placée dans le Pot 1, et jouit donc d’un meilleur tirage au sort.

Ainsi, le Pot 1 est constitué de la Russie, de l’Allemagne, du Brésil, du Portugal, de l’Argentine, de la Belgique, de la Pologne et de la France. Les trois autres pots englobent des nations européennes, sud-américaines, asiatiques et africaines.


Le tirage au sort expliqué en vidéo par la FIFA

Le tirage au sort répond à une loi géographique pour que les nations soient mieux mélangées. Cependant, une contrainte existe : deux équipes d’un même continent ne peuvent pas se retrouver dans le même groupe, exception faite pour l’Europe, avec deux maximum par groupe.

Si le très célèbre groupe de la mort peut encore exister statistiquement parlant, la FIFA semble bien déterminée à égaliser les chances de chacun le plus possible. Concernant le tirage français, rendez-vous à 16h !

Rafaello Pisu

Écrit par IEJ3A

Laisser un commentaire