Corée du Nord : Kim Jong-un veut lancer d’autres satellites

Il ne s’arrête plus ! Le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un, a de nouveau défié la communauté internationale en exhortant ses scientifiques à lancer d’autres satellites.

Kim Jong-Un au 65ème anniversaire du Parti du Travail. ©Flickr

Kim Jong-Un au 65ème anniversaire du Parti du Travail.
©Flickr

Cet appel insistant est lancé  une semaine après le tir d’une fusée (le 7 février) que la communauté internationale a estimé être un test de missile balistique déguisé. Lors d’un banquet destiné à remercier le personnel du programme spatial nord-coréen pour leur dernière performance, Kim Jong-Un a affirmé que cette opération était intervenue « dans une période complexe où les forces hostiles sont plus enragées que jamais pour étrangler » le Nord.

Ce tir a violé de multiples résolutions de l’ONU mais le dirigeant n’en a que faire. Le leader nord-coréen a affirmé que la réussite de ce lancement avait été possible grâce à la « confiance absolue » de l’équipe dans le parti au pouvoir. Il a également affirmé que « la sueur patriotique » de ses équipes avait servi de « combustible » à la fusée. Il a encouragé les employés du programme spatial nord-coréen à utiliser ce succès comme un tremplin « vers des objectifs plus élevés et à lancer ainsi plus de satellites ».

Lire aussi : Condamnations internationales après le test de fusée nord-coréenne

Selon un responsable du ministère sud coréen de la défense, la fusée à trois étages tirée le 7 février par Pyongyang a bien placé un objet en orbite. Attention, il n’est pas encore confirmé qu’il s’agisse d’un satellite qui fonctionne.

ML

Écrit par Leslie Muya