COP 21 : Romain Nadal explique les objectifs du gouvernement

Le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères et du développement international a accordé un entretien à notre reporter Eliot Deval, vendredi 13 novembre, deux heures avant les attentats. A l’occasion de cette rencontre, Romain Nadal a pu expliquer les objectifs de la COP 21 et les enjeux de cette conférence climat pour le gouvernement.

« L’objectif est de permettre à la planète de continuer à exister ». Dès le début de l’entretien, le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères donne le ton : on ne rigole pas avec l’écologie, encore moins avec la COP 21.
La conférence pour le climat qui se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre est pour le gouvernement Hollande un défi de taille. « Il ne faut pas oublier que cet accord sera adopté par consensus », rappelle Romain Nadal. L’objectif est donc de convaincre tous les pays de réduire leur émission de gaz à effet de serre, sans quoi l’accord ne pourra pas être conclu.

Pourtant, le porte-parole souligne que si la question écologique représente un enjeu environnemental, elle représente également un enjeu « de santé et de paix » ; car oui, à long terme, l’augmentation des températures pourrait rendre plusieurs parties de la planète invivables, provoquant une immigration massive et des risques de conflits pour l’accès aux ressources naturelles.

Romain Nadal reconnaît que le réchauffement climatique n’est pas la toute première préoccupation du Ministère des Affaires étrangères, mais il concède l’importance de la question. Au cours de l’interview, il dégage quatre objectifs à remplir pour la politique étrangère de demain : le maintien de la paix et de la sécurité dans le monde, la protection de la planète, le redressement économique de la France ainsi que son rayonnement culturel à l’échelle internationale.

 

Ecoutez tout de suite l’interview audio de Romain Nadal :

Tina Duarte-Monteiro

Écrit par Tina Duarte-Monteiro