COP 21 : 700 maires tentent de mettre une « pression positive »

La conférence sur le climat COP 21 a débuté depuis cinq jours et déjà de nombreux débats ont eu lieu pour palier au réchauffement climatique. Vendredi 4 décembre, les maires de nombreuses grandes villes mondiales se retrouvent à Paris afin de trouver des solutions.

Rio de Janeiro, Pékin ou encore Johannesburg,  les élus locaux n’ont qu’un seul but : mettre « une pression positive » sur les Etats.

Les maires du monde entier ont répondu présents pour alimenter le débat et apporter des réponses concrète pour lutter contre la pollution dans les métropoles. Un rôle primordial, d’autant plus que 50% de la population mondiale vit dans les zones urbaines, et produisent 70 % des émissions de carbone.

Cette réunion est à l’initiative d’Anne Hidalgo, la maire de Paris, et de Michaël Bloomberg, ancien maire de New York et envoyé spécial de l’ONU pour les villes. Ils ont réunit des acteurs engagés dans la cause environnementale, comme les acteurs Robert Redford, Arnold Schwarzenegger et Leonardo DiCaprio.

Ce dernier est revenu sur l’importance de ce rassemblement dans une interview accordée au magazine Télé Loisirs, lors de sa tournée promotionnelle pour son nouveau film The Revenant.

Samedi, une délégation conduite par Anne Hidalgo, remettra aux négociateurs la « Déclaration des maires » et soumettra une synthèse sur les solutions à apporter pour lutter contre le réchauffement climatique.

Anthony Rodrigues

Écrit par anthonyjohanna