Réfugiés syriens : les pays donateurs se réunissent

Les dirigeants du monde entier sont attendus ce jeudi 4 février à Londres. Une conférence réunissant des donateurs dans le but de venir en aides aux réfugiés en Syrie. 

Près de 70 chefs d’Etat ou de gouvernement se réunissent pour recueillir  9 milliards de dollars (8,1 milliards d’euros). Une somme jugée indispensable par l’ONU, pour venir en aide aux déplacés et réfugiés de la guerre civile en Syrie. Mais aussi pour soutenir les pays voisins, comme la Jordanie, le Liban et la Turquie qui à eux seuls, représentent quatre millions de réfugiés.

L’ONU (organisation des nations-unies)  souhaite que les donateurs se montrent nettement plus généreux que l’an dernier. Lors de la conférence du Koweït en 2015 la moitié de la somme demandée avait été récolté. Des sommes demandées qui chaque année ne sont pas atteintes.

 

Cette année, 9 milliards de dollars sont attendus par L’ONU.  Une somme que les ONG (organisations non gouvernementales) présentes à Londres jugent, insuffisante face au chaos humanitaire qui touche près de 13,5 millions de Syriens.

 

Anastasia Popovici

Écrit par Anastasia Popovici