Comptes certifiés: pourquoi Twitter va changer les règles

Le réseau social a annoncé mercredi soir l’apparition de nouvelles règles pour réguler ses utilisateurs certifiés. Le but: éviter de contribuer à la diffusion de la haine sur Internet. 

Le logo « certifié » est depuis des années un moyen pour Twitter de valider le compte de célébrités, de politiques ou encore de journalistes. Mais depuis le jeudi 9 novembre, le site a temporairement cessé d’accorder la certification. En effet, depuis que n’importe quel utilisateur peut obtenir ce badge, les tweets haineux et injurieux se font de plus en plus présents et le réseau social est très critiqué. Sur son compte personnel, Twitter s’excuse d’ailleurs de ne pas avoir fait de ce problème, une priorité.

Cette certification a souvent été la cible de polémiques. On se souvient du compte de Milo Yiannopoulos, personnalité affirmée du mouvement d’extrême droite (« Alt-Right »), qui avait organisé contre l’actrice américaine Leslie Jones une campagne de harcèlement en ligne. Suite à cette affaire, le militant avait perdu son encoche bleue et s’etait fait bannir de Twitter.

Afin d’octroyer ce fameux badge, Twitter contacte simplement les personnalités. Elles se voient dès lors attribuer certains privilèges : les tweets de ces comptes officiels sont notamment favorisés par les algorithmes de Twitter, ce qui aux yeux de ses détracteurs rend complice le réseau social des propos tenus.

 

« La vérification était destiné à authentifié l’identité et la voix mais c’est interprété comme une approbation ou un indicateur d’importance. Nous reconnaissons que nous avons créée une confusion et que nous devons la résoudre. Nous avons suspendu toutes les vérifications générales pendant que nous travaillons dessus. Nous vous tenons au courant très prochainement ».

Pour l’heure, Twitter n’a pas annoncé précisément les mesures qu’il compte mettre en place ni à quelle échéance.

Fiona Henneman

Écrit par IEJ3A