Comprendre le Brexit : explications

La Grande Bretagne rentre dans la dernière phase des négociations pour rester dans l’Union Européenne. Malgré des conditions posées par David Cameron, opposées à certains principes de l’UE, l’Angleterre tient à sa place. Des discussions vont être engagées devant la commission européenne et son président, Jean Claude Juncker. Mais le Brexit, qu’est-ce réellement ? 

L’Angleterre quittera ou non l’Union Européenne? C’est la question qui secoue l’Europe depuis quelques jours déjà. Le Brexit, c’est la possible sortie de l’Angleterre de l’UE suite à des conditions demandées par et pour le pays. On connaissait déjà les antécédents de la Grande-Bretagne vis à vis de l’UE et leurs différences (volant à droite, refus de l’Euro) mais cette fois-ci n’en demanderait-elle pas trop ? Le premier ministre anglais David Cameron a pourtant engagé un « contre-Brexit » : il veut garder sa place au sein de l’UE en faisant accepter ses demandes.

Aujourd’hui, annonce donc les dernières discussions avant la décision finale. Cameron se présentera au sommet de Bruxelles, constitué exprès dans cette situation de crise, pour éviter le Brexit. De son côté, Jean Claude Juncker a déclaré« Nous n’avons pas de plan B, nous avons un plan A. La Grande-Bretagne restera dans l’Union européenne et sera un membre constructif et actif de l’Union » , il refuse tout échec des prochaines négociations.

Qu’a exigé Cameron de l’Union Européenne ?

David Cameron a exigé des modifications sur des points assez techniques. Premièrement, concernant les taxes des allocations familiales sur les étrangers, puis sur l’expansion de la zone euro dont l’Angleterre ne fait pas partie.  C’est aussi le cas pour la compétitivité qui pose problème, le poids concernant les normes des entreprises est trop lourd. Finalement, les limites définies par Bruxelles ne conviennent plus à l’Angleterre.

A lire aussi : cinq raisons pour lesquelles les  Britanniques veulent nous quitter

 

Aurélie Robert

Écrit par Aurelie Robert