Comment Toyota s’est hissé à la première place ?

Le constructeur japonais reste de nouveau le premier constructeur mondial devant Volksvagen sur l’année 2014, selon les chiffres du 21 janvier. La firme allemande reste en embuscade pour 2015.

Au coude à coude. Les deux constructeurs sont au sommet depuis quelques années grâce à leur innovation technologique. Depuis 2012, Toyota a affirmé sa domination mondiale notamment par la mise en place des premières voitures hybrides.

Le constructeur japonais a dépassé son objectif annuel écoulant 10,23 millions d’automobiles (+3%), grâce à l’ensemble de ses marques (Toyota, luxe Lexus, Prius, Daihatsu, poids lourds Hino), contre 10,14 millions (+4,2%) pour Volkswagen.

Les constructions Toyota s’adaptent à l’offre et la demande. La Prius est la plus symbolique des véhicules hybrides. Le premier modèle est apparu en 1997 et elle a considérablement évolué aujourd’hui. Cette voiture en est à sa troisième génération et représente 10% des ventes.

Le firme japonaise a deux solutions pour faire fonctionner un véhicule. La conception du moteur est capital car l’un est thermique (essence ou diesel), l’autre est électrique alimenté par des batteries situé dans la voiture. C’est le cas de la Toyota Auris HSD qui a révolutionné le monde de l’automobile.

Néanmoins, la session 2015 s’annonce compliqué. Le constructeur automobile japonais a pour finalité de viser les 10,15 millions (-1%) de véhicules vendus, ce que Volkswagen risque de dépasser. De plus, Toyota ne prévoit pas de nouvelles usines pendant 3 ans.

Écrit par malus