Collomb à la conquête de la police

De nouveaux sondages montrent que les Français ne font pas confiance au gouvernement en matière de sécurité. Cependant, ils sont presque tous favorables à la mise en place d’une police de proximité.

Emmanuel Macron l’avait promis lors de sa campagne présidentielle : une police de proximité que l’on doit appeler «police de sécurité au quotidien (PSQ)» s’apprête à faire son entrée en France. D’après un sondage Fiducial/Odoxa, publié par le Figaro, 90% des Français sont favorables à la mise en place d’une police plus proche des citoyens. Une mesure qui devrait aider le président Macron et son gouvernement qui «n’inspirent [pour l’instant] pas confiance en matière de sécurité».

Infographie

Selon un autre sondage Odoxa, les Français ne seraient cette fois-ci que 30% à faire confiance au gouvernement mis en place cette année. À ces chiffres s’ajoute un autre sondage qui révèle le sentiment d’insécurité des Français : ils n’étaient qu’un sur deux en 2016 et sont presque 70% cette année à se sentir dans «l’insécurité».

Le projet devrait voir le jour dès 2018. Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a d’ores et déjà entrepris «la grande concertation» auprès des élus et des forces de l’ordre du pays, dans le but de proposer une «police sur-mesure» pour chaque commune de France.

Kilien Messaï

Écrit par IEJ3B