Collision des deux trains en Allemagne : une erreur « humaine »

Selon la presse allemande, l’origine de la collision entre les deux trains régionaux serait une erreur humaine. L’accident en Bavière en Allemagne a provoqué la mort de dix personnes et de 81 blessés mardi 9 février. 

D’après les premiers éléments de l’enquête, l’erreur humaine serait bien la cause de la collision. En effet, les deux trains se sont heurtés alors qu’ils circulaient sur la même voie. Sur la chaîne de télévision allemande n-tv, le ministre des transports, Alexander Dobrindt, a déclaré que le choc a dû se produire à une vitesse élevée, précisant que « ces trains peuvent atteindre une vitesse approchant les 100 km/h ». Au moment du choc, les deux trains se trouvaient dans un virage, « si bien que les conducteurs n’avaient pas de contact visuel ».

Pourtant la voie ferrée où circulait ces trains Meridian, marque de la compagne bavaroise BOB, était « sécurisée par le système PZB 90 » censé « forcer les trains au freinage », a-t-il déclaré. Mais le réseau Redaktions Netzwerk Deutschland (RND), qui regroupe 30 journaux régionaux, a annoncé qu’un employé du poste de Bad Aidbling aurait désactivé manuellement le système automatique de signalisation. Selon le quotidien Bild, cette manoeuvre a pour effet de désactiver le freinage automatique. Une erreur humaine donc, de la part du personnel de l’aiguillage.

Comment les trains se sont retrouvés face à face sur la même voie ? 

D’après la RND, ils auraient laissé un train en retard emprunter un tronçon à une voie. Mais le poste d’aiguillage a laissé partir un autre train en sens inverse avant que le premier n’ait pu rejoindre le point où les rails se séparent. A l’heure actuelle, deux des trois boîtes ont été retrouvées, la troisième est recherchée pour tirer au clair les circonstances de l’accident.

La chancelière allemande Angela Merkel a fait par de son émotion vis à vis de l’accident : «Je suis bouleversée et triste après ce grave accident ferroviaire (…) mes pensées vont en particulier aux familles des neuf personnes qui y ont perdu la vie» a-t-elle signalé dans un communiqué. « Je suis confiante dans le fait que les autorités compétentes mettront tout en oeuvre pour déterminer les causes de cet accident». 

A lire aussi : Unvorstellbar: Opfer filmte Minuten nach Zug-Crash

Estelle Priam

Écrit par Estelle Priam