Christophe Castaner, nouveau visage de La République En Marche

Celui qui est passé de « zonard » à porte-parole du gouvernement devrait officiellement prendre la tête du parti La République En Marche le 18 novembre.

Un parcours scolaire plutôt chaotique, c’est bien la dernière chose qu’on peut imaginer de Christophe Castaner. Pourtant, c’est ce qu’il a dévoilé il y a quelques jours aux journalistes de « Paris Match« .

Après une reprise en main, il intègre le PS où il vit un acharnement de moquerie digne des années collèges. Entre les surnoms dévalorisant, comme « simplet », et les railleries consternante sur son accent de « bouseux de Forcalquier », il ne vit pas des années socialistes très agréables.

Tout cela est derrière lui depuis Emmanuel Macron. Depuis son ralliement et son entreé au sein de La République En Marche, il s’épanouit, et ravi tous les cadres du parti. On ne l’arrête plus.

Cet été, il a parfois enchainé jusqu’à 5 interventions matinales. Il est devenue le gourou du média training, et passe énormément de temps à « coacher » les autres membres du gouvernement, moins habitués aux plateaux de télévision.

Son parcours inhabituel l’a propulsé à la tête du parti du Président de la République, où il a été le seul à se présenter, comme une évidence.

Lisa Henry

Écrit par IEJ3A

Laisser un commentaire