Chocolat pour Omar Sy : le rôle de trop ?

L’acteur Bankable du moment, joue dans le dernier film de Roschdy Zem. Il incarne le rôle de Chocolat, le premier clown noir en France dans les années 1900. Un nouveau grand rôle qui le met une nouvelle fois en avant dans le cinéma français. Cependant est-il condamné à jouer un rôle de part sa couleur ?

Tiré d’une histoire vraie, Chocolat retracele destin tragique de Rafael Padilla un esclave d’origine cubaine, vendu à un marchand portugais. Il fuit en Espagne à 14 ans où il exerce différents métiers. C’est sur les quais de Bilbao, que Tony Grice, le célèbre clown blanc, le découvre. Très impressionné par sa force physique et ses talents de danseur, il en fait d’abord son homme à tout faire puis son partenaire dans certains de ses numéros. Il sera parmi les premiers à faire connaître la culture afro-américaine en Europe. C’est cette histoire que raconte le nouveaufilm de Roschdy Zem.

Omar Sy n’est pas né avec une cuillère en argent dans la bouche.Fils d’une femme de ménage mauritanienne et d’un père ouvrier sénégalais, il passe son enfance dans la banlieue de Trappes.
Ce nouveau grand rôle est une étape de plus dans la carrière de comédien d’Omar Sy , lui qui débuta comme modeste amuseur à la radio, sans formation ni vocation.

C’est en 2012, que tout a débuté. Il obtient le César du meilleur acteur dans le film Intouchable, et devient le premier acteur français de couleur noir primé.
Dès lors, Omar Sy connaît une ascension fulgurante en France. Personnage préféré des français après Jean-Jacques Goldman, il décide de traverser l’océan atlantique pour s’installer à Hollywood.
Fraîchement arrivé aux Etats-Unis, Omar Sy a pu jouer le rôle d’un super héros dans le blockbuster américain X-MEN . Mais lorsqu’on le rappelle en France en 2014, c’est pour jouer un sans-papiers. Le comédien le plus populaire de France incarne un sans-papiers dans Samba d’Éric Toledano et Olivier Nakache.

À lire aussi Omar Sy dénonce l’absence de rôles pour les acteurs noirs en France

L’ancien compagnon de Fred dans le SAV, ne cesse d’enchaîner des rôles stéréotypés. En réalité, il n’y a qu’aux Etats-Unis que l’acteur semble jouer des rôles qui ne le réduisent pas à un jeune de cité, un immigré sans papier ou un noir fruit de la colonisation. Dans ce nouveau film, Omar Sy tient à rappeler qu’il n’est pas un acteur noir mais un acteur français. L’existence du racisme en France, il en est pleinement conscient. Selon lui, le parcours de Chocolat a encore « des résonances sur notre présent. » «  Il y a toujours aujourd’hui dans notre pays, on ne va pas se le cacher, du racisme et une forme d’exclusion pour certaines personnes. Ça s’exprime différemment. Ce ne sont plus forcément les mêmes personnes qui sont touchées » , a-t-il déclaré sur la radio publique.

Florence Maurice-Peroumal 

Écrit par Florence Peroumal