Chine : fin de la politique de l’enfant unique

La Chine a annoncé officiellement, jeudi 29 octobre, la fin de la politique de l’enfant unique, en vigueur depuis 1979. Tous les couples auront désormais l’autorisation d’avoir deux enfants.

Crédit photo : pixabay.com

(Crédit photo : pixabay.com)

Dans un communiqué publié jeudi 29 octobre en fin de journée, le Parti communiste chinois (PCC) a annoncé « la pleine mise en place d’une politique permettant à chaque couple d’avoir deux enfants comme réponse active au vieillissement de la population » .

La politique avait déjà été assouplie en 2002 avec la possibilité d’acheter le droit à un deuxième enfant, puis en 2013 avec l’autorisation d’avoir deux enfants si l’un des parents était lui-même enfant unique.

Mettre fin à certains déséquilibres

La fin de l’enfant unique est une évolution destinée premièrement à corriger l’inquiétant déséquilibre hommes-femmes. Au sein de la génération née en 2010, on comptait près de 118 naissances de garçons pour 100 naissances de filles, notamment à cause d’avortements sélectifs.

Autre signe de cette préférence masculine, la mortalité infantile des filles atteint ainsi 26,8 % sur la période 2005-2010, contre 18 % pour les garçons.

Des changements sont donc à prévoir suite à la mise en place de cette politique qui doit entrer en vigueur d’ici la fin de l’année.

Ariana Williams

Écrit par Ariana Williams