Charlie s’invite à un match de handball
Manifestation à Toulouse le 10 janvier 2015. Une femme montre l'une des couvertures du journal qui a fait polémique. Source : Wikimedia Commons

Manifestation à Toulouse le 10 janvier 2015. Une femme montre l’une des couvertures du journal qui a fait polémique.
Source : Wikimedia Commons

C’est lors d’un match de handball opposant le France à l’Egypte dimanche que des affiches ont été brandies, faisant références aux caricatures de Charlie Hebdo. 

« Je suis Mohamed » et « Nous sommes avec notre Prophète » étaient inscrits sur les banderoles de supporters égyptiens qui ont été affichées en pleine 1ère mi-temps du match de handball.

Très rapidement, l’organisation du championnat du monde et le service de sécurité présents sont intervenus et ont réclamé le retrait des bannières. Le match a alors pu reprendre son cours – donnant pour gagnant la France (28-24) – et l’ambiance joviale est repartie de plus belle.

Selon la sécurité, cette réaction ferait référence au mouvement de soutien « Je suis Charlie » – suite aux attentats de la semaine dernière – et au dernier numéro du journal qui est sorti la semaine dernière, montrant justement en page de couverture Mahomet avec pour message : « Tout est pardonné ».

Alexia Français-Arnaud

Écrit par Site par défaut