Charlie Hebdo, 25 ans de polémiques et de procès

Depuis sa création, le journal satirique s’est attiré les foudres de nombreuses personnalités, communautés, associations en France, mais aussi à travers le monde. Coûtant au journal de très nombreux problèmes juridiques. 

 

Depuis ses débuts, le journal Charlie Hebdo totalise une cinquantaine de procès. Hommes politiques, associations religieuses, la liste est longue. Tout le monde ou presque a porté plainte contre le journal. Cependant, même si les dernières polémiques tournent aujourd’hui autour de l’Islam, dû à de nombreuses unes concernant les attentats revendiqués par Daesh. Dans les années 1990, les associations musulmanes sont très minoritaires dans les poursuites contre Charlie Hebdo; loin derrière les représentants de l’extrême droite, les journalistes et les associations catholiques.

Des condamnations très rares 

Selon le site Charlie Hebdo et les archives de l’AFP, le journal satirique a remporté la quasi-totalité de ses procès. Jugé favorable dans 75% des cas, Charlie Hebdo n’est condamné que 9 fois dans son histoire, pour 48 procès. Cela peut paraître beaucoup, mais également peu, compte tenu du nombre de plaintes déposées à l’encontre du journal. Mais, en tant que média, Charlie Hebdo bénéficie du « droit à la caricature »

Moins de procès, mais plus de polémiques.

Depuis le 7 janvier 2015, date des attentats à l’encontre de Charlie Hebdo, qui a coûté la vie à 12 personnes, le journal dispose d’une exposition médiatique beaucoup plus importante. D’abord symbole de la liberté d’expression, le journal se retrouve au coeur de nombreuses polémiques. Provocation, mauvais goût : les avis sont partagés. Une chose est sure, ce n’est pas prêt de s’arrêter.

KILIEN MESSAI

Écrit par IEJ3B

Laisser un commentaire