Cesare Battisti sera-t-il expulsé du Brésil ?

Condamné à la prison à perpétuité par la justice italienne pour des meurtres commis dans les années 70, Cesare Battisti a été libéré ce vendredi matin au Brésil. Il reste cependant dans l’attente d’une décision sur son expulsion. Retour sur une longue cavale.

L’ancien membre du groupuscule des Prolétaires armés pour le communisme (PAC) était en cavale depuis qu’il s’était échappé de la prison de Frosinone, près de Rome en 1981. Il y purgeait une peine de douze ans pour sa participation au meurtre d’un bijoutier milanais. Durant sa cavale, il s’était réfugié au Mexique et en France avant de trouver refuge au Brésil. En 1993, il est condamné par l’Italie à la réclusion à perpétuité pour quatre homicides aggravés dont les PAC sont accusés. Selon la justice, il serait responsable de deux des quatre homicides et jugé complice des deux autres. Pourtant, il continue de clamer son innocence et dénonce un acharnement des autorités italiennes.

A lire :  Retour sur cette interminable affaire en cinq points

C’est en 2004, lors de son arrivée au Brésil que Cesare Battisti devient auteur de romans policiers. En 2007, il est arrêté à Rio de Janeiro et condamné à 4 ans d’emprisonnement. Il est libéré le 9 juin 2011. A ce moment, la Cour suprême du Brésil rejette une demande d’extradition de l’Italie. Les juges estiment alors que l’Italie ne peut contester la décision « souveraine » de l’ex-président Luiz Inacio Lula da Silva qui avait refusé cette extradition.

Le 3 mars dernier, la juge fédérale Adverci Mendes de Abreu a ordonné l’expulsion de cet ancien militant d’extrême gauche. Selon elle, il s’agit

« d’un étranger en situation irrégulière au Brésil et qui, en tant que criminel condamné dans son pays pour meurtre, n’a pas le droit de rester. »

Audrey Boutry

Écrit par nouhadaudrey