Une semaine après l’investiture du nouveau président américain, les manifestations ne cessent de se multiplier. Women’s march, tweets, discours : la planète people s’affole et se fait entendre. Quatre personnalités sont particulièrement actives dans leur engagement anti-Trump. 

 

. Meryl Streep

L’actrice récompensée par le prix Cecil B. DeMille aux Golden Globes 2017 n’a pas mâché ses mots et utilisé son discours de remerciements comme une arme. « Hollywood croule sous les gens venus d’ailleurs et les étrangers« , a-t-elle ainsi lancé en interpellant le Canadien Ryan Gosling et l’Anglo-américain Dave Patel. Son message d’espoir et de fraternité en a ému plus d’un aux larmes.

Comme à son habitude, le président des Etats-Unis n’a pas tardé à se manifester sur Twitter :

« Meryl Streep, une des actrices les plus surcotée d’Hollywood, ne me connait pas mais m’a attaqué hier soir aux Golden Globes. C’est une ….. »

« Larbin d’Hillary qui a beaucoup perdu. Pour la 100ème fois, je n’ai jamais « moqué » un journaliste handicapé (je ne ferais jamais ça)  »

 

. Miley Cyrus 

La jeune femme, plus célèbre pour ses frasques que son métier de chanteuse et d’actrice, a milité en faveur d’Hillary Clinton. A l’approche des élections, elle avait même annoncé : « Si Donald Trump devient président, je pense quitter le pays. »

Mais ce qu’elle redoutait est arrivé. Si elle est restée aux Etats-Unis, Miley Cyrus ne cesse de lutter contre Trump. Son mode d’action : Twitter. Elle multiplie les messages de paix et les selfies, comme lors de la LA Women’s March.

 

 

. Lena Dunham

Féministe aguerrie, Lena Dunham raconte ses déboires dans la série HBO, Girls, ainsi que dans son livre intitulé « Not that kind of girl ». Il n’était donc pas très étonnant que, lors de la course à la Maison-Blanche, la jeune femme soutienne Hillary Clinton. L’ex-Première dame parait même être son idole. 

« L’avez-vous vue tout en or ? Comme une reine des vieux jours (…). Comme un coucher de soleil en descendant. Avez vous vu une femme plus juste ? #pourquoijemarche » 

Et pour marcher, elle marche ! Pancarte à la main, elle arborait fièrement le « Pussy Hat » à la Women’s March de New York. Très active sur Instagram, elle partage son quotidien de femme engagée avec ses followers. 

« Fière de vous tous. Nous ne faisons que commencer ? Nous nous battrons avec amour et gentillesse. Et ‘ne confondez pas ma gentillesse avec faiblesse’ Al Capone. Qui, je viens juste de décider, était féministe ? Qui sait, je le dis juste yeah !  »

. David Harbour

Alors que toute l’équipe de la série « Stranger Things » était récompensée lors de la cérémonie des SAG Awards, celui qui interprète le sergent Hooper a adressé un message à ceux qui n’approuvent pas la politique de Donald Trump.

« Nous sommes unis. Nous sommes tous humains et nous sommes tous ensemble dans cet horrible, douloureux, joyeux, excitant et mystérieux chemin d’être vivant. Pour reprendre les thèmes de « Stranger Things » nous, les midwesterners de 1983, repousseront les intimidateurs. Nous abriterons les freaks et les exclus, ceux qui n’ont pas de maison. Nous allons passer par-dessus les mensonges. Nous chasserons des monstres. » 

Avec son discours, l’acteur de 41 ans a déclenché des hurlements et une standing ovation. 

Cyrine Ben Romdhane

Écrit par iejpedago