Ces sports qui ont fait la gloire de la France aux JO

Depuis les Jeux olympiques de 1896 à Athènes, la France a participé à toutes les éditions. Elle a obtenu 780 médailles lui permettant de se classer au 5e rang des nations les plus glorieuses. Alors que la lutte bat son plein pour savoir si Paris organisera ou pas les Jeux Olympiques 2024, tour d’horizon de ces sports dans lesquels nos français excellent. 

5-Natation

Laure Manaudou, pionnière du renouveau de la natation française en 2004.

Laure Manaudou, pionnière du renouveau de la natation française en 2004.

L’équipe de France et la natation, c’est une longue histoire. Déchirante tout d’abord, dans la peau d’une nation mineure de la discipline de 1896 à 2000. Une période de 104 ans durant laquelle les français ne rafleront que deux médailles d’or (Charles Devendeville en 1900 puis Jean Boiteux en 1954) ainsi que quelques médailles d’argent et de bronze alors considérées pour les nageurs de l’hexagone comme de véritables exploits. En tout, ce sont 21 des 40 médailles qui auront été gagnées en 104 ans. Puis, l’histoire devient belle. S’accélère.

Lancée en 2004 par Laure Manaudou, première médaille d’or olympique depuis 50 ans, c’est une nouvelle génération de nageurs qui déferle les des olympiades 2004, 2008 et 2012. Les nageurs remportent six fois l’or en à peine huit ans. Trois fois plus qu’en un siècle. Des victoires auxquelles s’ajouteront 13 médailles d’argent et de bronze. Au final avec 40 podiums, la natation est le cinquième sport rapportant le plus de médailles à l’équipe de France aux Jeux olympiques. Les français sont d’ailleurs à la onzième place du classement des nations ayant remporté des récompenses en natation, devant la Suède et juste derrière le Canada.

4-Judo

Teddy Riner lors Jeux Olympiques de Londres en 2012

Teddy Riner lors Jeux Olympiques de Londres en 2012

David Douillet, Teddy Riner ou encore Lucie Decosse. On ne peut pas dire que la France manque de grands judokas. Elle est deuxième au classement des meilleures nations au judo aux Jeux olympiques avec 44 médailles dont 12 en or, 8 en argent et 24 en bronze derrière le japon qui en compte 72. A l’image de Teddy Riner, l’équipe de France de judo compte dans ses rangs des champions d’exceptions et tout porte à croire que cela pourrait continuer jusqu’en 2024.

3-Athlétisme

Renaud Lavillénie, star de l'athlétisme français en 2012, brandit fièrement sa médaille d'or de saut à la perche.

Renaud Lavillénie, star de l’athlétisme français en 2012, brandit fièrement sa médaille d’or de saut à la perche.

Troisième du classement, le sport roi des Olympiades est l’une des disciplines fétiches de l’équipe de France. 12ème au classement des nations sur l’ensemble des éditions des Jeux, la sélection olympique tricolore tire un bilan plus qu’honorable. Avec 14 médailles d’or, dont trois pour la seule Marie-Josée Pérec, gagnante sur 200 et 400 mètres en 1992 et en 1996, la France brille notamment dans deux disciplines à travers l’histoire : le marathon (trois vainqueurs : Michael Théato en 1900, Ahmed Boughéra El Ouafi en 1928 et Alain Mimoun en 1956) et surtout le saut à la perche (trois médailles d’or également avec Pierre Quinon en 1984 et surtout celles de Jean Galfione en 1996 et de Renaud Lavillénie en 2012).

2-Cyclisme

Grégory Baugé mène la triplette française sur piste en 2012.

Grégory Baugé mène la triplette française sur piste en 2012.

Deuxième fournisseur de médailles olympiques pour l’équipe tricolore, le cyclisme est ici désigné par différentes disciplines (sur piste, sur route, ainsi qu’épreuves de VTT et de BMX). Grande nation du vélo sous toutes ses formes, la France est d’ailleurs la première nation au classement olympique des médailles devant la Grande-Bretagne et l’Italie. 41 fois couronnée d’or, l’équipe française brille particulièrement en VTT (4 victoires en cross-country en autant d’olympiades comprenant ce sport) et en vitesse sur piste (7 succès de 1896 à 2000). Quatre principales stars se font remarquer dans la discipline pour les tricolores. Tout d’abord, Jean Masson, véritable légende du cyclisme sur piste, triple médaillé d’or en 1896 dans trois catégories (Tour de piste contre la montre, 10 km, vitesse). Ensuite Daniel Morellon, double champion olympique en vitesse lors des éditions 1968 et 1972 et également vainqueur en tandem en 1968. Puis, Félicia Ballanger, idole féminine du cyclisme sur piste, triple championne olympique en vitesse et keirin entre 1996 et 2000. Enfin, Julien Absalon, star du VTT et double champion olympique en 2004 et 2008 représente l’un des grands noms du cyclisme français. Depuis quelques années, les « pistards » sont sur le devant de la scène. Citons François Perquis ou Grégory Baugé.

1-Escrime

Fabrice Jeannet, champion olympique et champion d'Europed'escrime par équipe

Fabrice Jeannet, champion olympique et champion d’Europe d’escrime par équipe

S’il y a bien un sport qui réussit aux français, c’est l’escrime. Le sport de combat qui a pour but de toucher un adversaire avec la pointe d’une arme blanche (épée, sabre, fleuret) sur les parties valables sans être touché est une des valeurs sûres de la réussite des tricolores lors des JO. Coïncidence ou non, la langue officielle de l’escrime dans les compétitions internationales est le français. « En Garde ! Etes-vous prêts ? Allez ! Halte ! … » Autant de termes qui font peut-être la réussite de nos escrimeurs français, deuxième plus médaillés avec 115 médailles dont 41 en or, 40 en argent et 34 en bronze, juste derrière l’Italie qui en possède 121.

 

Les 5 sports qui ont ramené le plus de médailles à la France | Create infographics

Stephen Bernier – Benjamin de Haro

Écrit par scb