Ce qu’il faut savoir sur la crue centennale

Il y a une chance sur cent au cours d’une année que cela arrive ! Dès aujourd’hui, la préfecture organise un exercice de gestion de crise simulant une inondation majeure en région parisienne. C’est l’opération Sequana !

 

Crue de la Seine

Crue de la Seine le 28 décembre 2010  (©Flickr Mathieu Maqueer)

 L’opération Sequana 

Cette opération se déroulera sur 5 départements franciliens ( Hauts-de-seine, Val-de-Marne, Yvelines, Seine-Saint-Denis, Paris). Il y aura 900 sauveteurs, 150 personnels des forces de police, 40 véhicules de sécurité civile dont 20 véhicules lourds et 4 hélicoptères. Il faut savoir que la dernière grande crue de la Seine date de 1910.

4 pays européens participeront également. L’Italie, l’Espagne, la Belgique et la République Tchèque viendront sur place avec leurs propres moyens de secours.

Les objectifs :

Expliquer aux gens qu’il y a de fortes chances que cela arrive et qu’il faut se préparer.

Tester l’efficacité des différents services mobilisés.

Améliorer davantage les dispositifs de crise et corriger les défaillances.

A lire aussi : Paris : la note (très) salée de la crue centennale

11 jours intenses :

Du lundi 7 au vendredi 11 mars, l’exercice simulera une montée des eaux de la Seine sur le territoire francilien.

Du 12 au 13 mars, le pic de la crue. Les Franciliens pourront se rendre sur 7 sites en Ile-de-France et participeront aux activités. A Paris, le site sera situé au Bassin de la Villette le 13 mars de 13h à 17h.

Le programme : sauvetage d’une péniche mais cela est encore à confirmer. Sauvetage par moyens 3D et nautiques de personnes en surface. Au Champs de Mars, il y aura un film en 3D de l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme sur une simulation d’inondation en Ile-de-France.

Du 15 au vendredi 18 mars, ce sera la phase de décrue.

ML

Écrit par Leslie Muya