Ce qu’il faut retenir de l’actualité à la mi-journée

Bachar Al-Assad accuse ouvertement la France 

Lors d’une interview accordée à la télévision publique, Ceska Televize, le président syrien, Bachar Al-Assad s’en est pris ouvertement au gouvernement français. Répondant à la question d’un journaliste local sur la possibilité de voir un accord de paix signé à Prague, entre les deux pays, comme l’avait suggéré en septembre dernier à New York le président tchèque Milos Zeman, le président syrien a répondu :« Si vous posez la question aux Syriens, ils vous diront qu’ils ne veulent pas de conférence de paix par exemple en France, car la France soutient le terrorisme et la guerre, non la paix. Et, comme vous mentionnez Prague, ce serait généralement accepté, en raison de la position équilibrée de votre pays. »

Le crash du vol Air Asia provoqué par une pièce défectueuse

L’accident de l’avion Air Asia, ayant provoqué la mort de 162 passagers et membres d’équipages le 28 décembre 2014 en mer de Java a été causé par une pièce défectueuse de l’Airbus A320-200. C’est ce que révèle le dernier rapport des enquêteurs indonésiens. De plus, l’analyse des enregistreurs de vol, retrouvés au milieu des débris de l’appareil, a montré que l’Airbus avait pris de l’altitude, ce qui était tout à fait anormal pour un avion de ligne, avant de décrocher et de s’abîmer en mer.

Youtube pour la liberté d’expression en Turquie

La liberté d’expression reprend ses droits en Turquie. En effet, le pays avait bloqué l’accès au site de partage de vidéos en ligne entre 2008 et 2010. La CEDH a tranché aujourd’hui en reconnaissant que la Turquie avait violé la liberté d’expression. Saisie par trois utilisateurs de cette plate-forme web, la Cour Européenne des Droits de l’Homme a reconnu que ce blocage avait affecté leur droit de recevoir et communiquer des informations et des idées.

Une baisse record pour le chômage dans la zone Euro

Selon Eurostat, les chiffres publiés sur le chômage au mois d’octobre sont prometteurs. L’Office européen de statistiques a annoncé que la zone euro avait atteint la valeur la plus basse depuis janvier 2012. C’est donc un taux de chômage qui s’établit à 10,7 % en octobre au lieu de 10,8% en septembre.

 

Écrit par emerson martins