Ce qu’il faut retenir de l’actualité à 10h

Manuel Valls enterre le droit de vote des étrangers

Manuel Valls était ce mardi 3 novembre l’invité de Sciences Po. Devant les étudiants présents il est revenu sur le droit de vote des étrangers. Présentée comme une promesse de campagne présidentielle de François Hollande de 2012 cette mesure « ne pas sera pas reproposée » lors de la prochaine élection présidentielle, a-t-il indiqué. Il ajoute qu’a l’heure actuelle ce n’est pas « une priorité » et qu’ « il y a une citoyenneté française, il y a une citoyenneté européenne, faisons les vivre, plutôt que de courir derrière des totems qui, aujourd’hui, ne sont plus adaptés à la réalité du monde ».

Migrants : Plus de 800.000 entrées illégales cette année

Fabrice Leggeri, le patron de l’agence Frontex, chargé de de la surveillance des frontière, tire la sonnette d’alarme ce mercredi. Près de 800.000 personnes seraient rentrée illégalement dans l’union européenne depuis le début d’année. Un nombre important qui va amener à une situation « très difficile » les prochains mois pour les Etats européens. Les structures d’accueil n’étant pas assez nombreuses, les personnes entré illégalement et sans droit d’asile « doit être rapidement renvoyé dans son pays » estime Fabrice Leggeri.

Air Cocaïne: les deux pilotes en détention

Le pilote Bruno Odos, a été maintenu en détention au terme de sa comparution devant les juges d’instruction, à Marseille, hier. Il a été conduit à la prison marseillaise des Baumettes. Lundi, les deux pilotes suspectés sur leur implication dans l’affaire Air Cocaïne, avaient été arrêtés à leur domicile puis conduis au tribunal de Grenoble pour Brunos Odos, et de Lyon pour Pascal Fauret. Celui-ci doit être être interrogé aujourd’hui.

Asie: une rencontre historique 

Aucune déclaration, aucune signature, mais une rencontre qui fera date: les présidents de la Chine, Xi Jinping, et de Taïwan, Ma Ying-jeou, se rencontreront samedi 7 novembre à Singapour. Une première, depuis la fin de la guerre civile en 1949. Au cœur de ce sommet historique : les relations autour du détroit de Formose qui sépare les deux pays.

Code du travail: une nouvelle architecture

Rendre le Code du travail « plus lisible » pour mieux l’adapter aux entreprises et améliorer la compétitivité de l’économie: la ministre du Travail Myriam El Khomri remet aujourd’hui à Manuel Valls sa copie sur les grandes lignes d’une réforme qui divise. Le président comme le Premier ministre ont déjà promis de ne toucher ni à la durée légale du travail, ni au Smic, ni au contrat de travail.Un projet de loi doit être présenté dès le début de l’année prochaine, pour une adoption mi-2016.

 

 

Écrit par marjolaine.margue