Ce qu’il faut retenir de l’actualité à 10 heures

Assaut policier en cours à Saint-Denis

Un assaut du RAID est actuellement en cours à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) dans le cadre de l’enquête sur les attentats de Paris. Selon plusieurs médias, deux suspects auraient été abattus, dont une femme kamikaze, et cinq autres interpellés. Cet assaut viserait l’auteur présumé des attaques parisiennes, Abdelhamid Abaaoud.

Etat d’urgence : Perquisitions en Ariège et Haute-Garonne

Des perquisitions en Ariège, à Toulouse et dans une autre ville de Haute-Garonne ont eu lieu tôt ce mercredi matin en application de l’état d’urgence. Perquisitions qui ont visé la filière islamiste dite d’Artigat que fréquentait Fabien Clain, l’auteur de la revendication audio des attentats de Paris, sans qu’il y ait de lien direct avec les attaques parisiennes. Plusieurs ordinateurs et portables ont été saisis.

Syrie : De nouvelles frappes menées par l’aviation française

L’aviation française a de nouveau frappé mardi soir  le fief de l’Etat Islamique à Raqa, pour le troisième jour consécutif a annoncé le ministre de la Défense, Jean-Yves le Drian. Les premières frappes ont été déclenchées vers 19h30, heure française en réponse aux attaques terroristes survenues ce week-end en France. « La France a un ennemi caractérisé, c’est Daech, il faut le combattre avec détermination, avec tous les moyens, à la fois à l’intérieur et l’extérieur, jusqu’à ce qu’il soit anéanti« , a déclaré le ministre de la Défense.

Air France : Deux vols déroutés après des menaces

Dans la nuit de mardi à mercredi, deux vols d’Air France à destination de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle ont été déroutés en plein vol, peu de temps après leur décollage. L’un partait de Los Angeles et l’autre de Washington. Dans un communiqué, la compagnie Air France affirme avoir reçu des menaces anonymes par téléphone révélant la présence d’une bombe à bord. Les inspections ont été menées à bord, sans résultats. Plus de peur que de mal, les 700 passagers présents à bord des deux avions ont atterri sans problème. Un enquête va s’ouvrir pour déterminer l’origine, et le lieu de l’appel.

Écrit par dominique