Ce qui attend Jean-Jacques Urvoas, nouveau Garde des Sceaux

Christiane Taubira s’en va et Jean-Jacques Urvoas arrive à la Justice. L’ancien Président de la Commission de l’Assemblée doit mettre un point final aux réformes et aux projets déjà proposés.

Fraîchement nommé comme ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas a du pain sur la planche. Cela débute avec le projet de loi constitutionnelle. Le socialiste doit aider le gouvernement à faire passer ce projet qui prévoit l’extension de la déchéance de nationalité.

Il doit également défendre devant les députés, le projet de loi « class action ». Un projet qui consiste à mener des actions en groupe devant la Justice. Un Projet de loi sur « la Justice du XXIeme siècle » qui  doit être débattu dans les jours à venir.

Le député socialiste a également pour mission de mettre sur pied, la réforme sur la justice des mineurs  préparée par Madame Taubira.  Une réforme où la principale mesure est la suppression des tribunaux correctionnels pour les mineurs. Urvoas doit peaufiner ce projet pour qu’il soit enfin débattu devant l’Assemblée.

Une feuille de route conséquente pour Jean-Jacques Urvoas, qui veillera à la mise en oeuvre des récentes réformes. Comme la réforme pénale, passée avec difficulté. Mais pas de souci pour l’Elysée, Jean-Jacques Urvoas est « le choix de la compétence ».

Luc Rasamimanana

Écrit par Luc Rasamimanana