Cavani, soldat solitaire

Grâce à son doublé, réalisé le 11 décembre, face au leader niçois, Edinson Cavani a inscrit ses 15ème et 16ème buts en Ligue 1 cette saison. Avec 22 réalisations depuis le mois d’août dans toutes les compétitions, « El Matador » est un cavalier seul sur le front de l’attaque parisienne. Un statut qui chagrine l’Uruguayen, qui souhaiterait une doublure dès le prochain mercato hivernal.  

Edinson Cavani lors d’un match avec le PSG

103 buts en 169 matchs avec le Paris Saint-Germain. Edinson Cavani est désormais le 3ème meilleur buteur de l’histoire du club parisien, derrière Pedro Miguel Pauleta (109) et Zlatan Ibrahimovic (156) : voici le bilan d’un attaquant tant décrié par les spécialistes. Des chiffres impressionnants en seulement 3 saisons et quelques journées d’une quatrième.

Des statistiques qui prouvent l’importance de l’Uruguayen à Paris. Son statut de titulaire indiscutable prend une ampleur inconsidérable et cette dépendance envers un attaquant est critique pour un grand club européen. Dans chaque équipe se cache une doublure ou un jeune issu du centre de formation, assez performant pour pallier les périodes creuses de l’attaquant titulaire.

À Paris, Jesé Rodriguez ainsi qu’Hatem Ben Arfa ne sont pas des attaquants de formation et Jean-Kevin Augustin n’a pas assez démontré pour espérer postuler à un rôle de doublure. Les possibilités offensives sont si minces que les changements opérés par l’entraîneur Unai Emery lors des matchs portent sur des défenseurs latéraux (Thomas Meunier et Layvin Kurzawa). Sur le marché, il n’y a pas de grands noms. En revanche, il s’y trouve quelques attaquants de qualité qui pourraient remplir les critères du PSG.

La chasse à l’homme sera bientôt ouverte

C’est ainsi que le directeur du football du PSG Patrick Kluivert a affirmé il y a quelques jours que le club sera actif sur le marché des transferts. D’après lui, le profil idéal pour pallier les besoins parisiens serait un buteur ayant déjà fait ses preuves sur le plan national ainsi qu’européen et qui serait prêt à porter le chasuble du remplaçant en tant que simple numéro 2 de Cavani. Selon le journal l’Equipe, quelques pistes potentielles seraient plus qu’envisageables. Notamment Ciro Immobile, 26 ans : son année la plus aboutie demeure la saison 2013-2014 avec le Torino où il a inscrit 24 buts en 34 matchs. Celle-ci lui avait valu ses premières sélections en équipe nationale avec l’Italie pour la Coupe du Monde. Actuellement à Séville, il pourrait rejoindre le PSG – un choix judicieux pour le joueur en perte de vitesse ces dernières années.

A la liste s’ajoutent Robin Van Persie, Carlos Bacca et encore l’Argentin Carlos Tevez. Mais celui-ci évolue aujourd’hui à Boca Juniors. De plus, son exil d’Europe au terme de la saison 2014-2015 n’est pas anodin. Un retour serait surprenant.

Ciro Immobile reste le joueur dont le CV collerait le mieux aux attentes du Paris Saint-Germain. Le mercato hivernal ouvre ses portes dans 3 semaines…

Thomas Bourseau

Écrit par iejpedago