Caucus USA : qui arrêtera Trump ?

La place se libère petit à petit pour Donald Trump dans la course à l’investiture républicaine pour l’élection présidentielle du 8 novembre.

Rand Paul, qui incarnait le courant libertarien, et Rick Santorum, qui l’avait emporté dans l’Iowa en 2012, ont pris acte de leurs mauvais résultats. Le premier n’avait obtenu que 4 % des voix et le second, qui a apporté son soutien au sénateur de Floride Marco Rubio, 1 % seulement. M. Paul, sénateur du Kentucky, est par ailleurs soumis à réélection en novembre.

A lire aussi : les portraits des candidats à la primaire républicaine 

Huit républicains ont, pour l’instant, renoncé à une course qui en comptait initialement dix-sept. Sans compter sur Carly Fiorina qui risque d’être exclue du débat républicain samedi 6 février faute d’intentions de vote suffisantes.

Ces résultats s’affinent de jour en jour, à se demander qui peut encore arrêter le milliardaire. Ted Cruz peut-être ? Donald Trump, qui s’affiche depuis déjà plusieurs mois en tête des sondages, arrive deuxième au caucus de l’Iowa le 1er février, le Sénateur du Texas raflant la mise. Félicitant tout d’abord le vainqueur, Trump a ensuite accusé ce dernier de fraude électorale et a demandé un nouveau vote ou l’annulation des résultats de M. Cruz.

Sorte de bête de foire à travers le monde, Donald Trump se place malgré tout toujours dans les favoris à la présidentielle. Pour un homme anti-musulman, pro-protectionnisme, en faveur du port d’arme, l’élection à la tête d’un pays tel que les Etats-Unis d’Amérique serait une réelle menace vis-à-vis du monde et de son propre pays.

A lire aussi : qui est vraiment Donald Trump ?

 

Capucine Brackers de Hugo

A lire aussi : cette pétition qui demande à  abandonner la haine et Donald Trump avec. 

Écrit par Capucine Brackers de Hugo