Canal+ dans la zone rouge

Le groupe Altice Media, vient d’annoncer l’acquisition des droits de diffusion de la Premier League, pour les trois prochaines saisons (2016-2019). Un nouveau coup dur pour Canal+ qui s’était déjà fait doubler par BeIn Sport sur la Ligue 1. 

Patrick Drahi, patron d’Alice Media, vient de frapper un grand coup en s’adjugeant les droits de la Premier League. (Pruneau / Wikipedia)

Les droits de la Premier League viennent de changer de propriétaire. Le groupe Altice Média (Ma Chaîne Sport, Numericable, SFR, Libération…), propriété du milliardaire Patrick Drahi, vient de remporter l’appel d’offres du championnat de football anglais.

Même si aucun montant n’a été communiqué, le groupe aurait proposé une offre supérieure aux 63 millions versés chaque année par Canal+. Les Echos évoquent même 300 millions, soit 100 millions par saison.

Canal+ de pertes

Ce n’est pas la première fois que la chaîne cryptée se fait doubler sur des droits de diffusion. En effet, elle a déjà largement perdu du terrain face à BeIn Sports depuis l’arrivée de cette dernière en 2012. Le groupe avait alors lâché la quasi-totalité des plus grands championnats européens : la Liga, la Bundesliga et la Série A en foot, la NBA et la Pro A en basket.

Vincent Bolloré et son groupe se retrouvent donc la queue entre les jambes en perdant son championnat le plus attractif. Canal+ ne diffusera désormais que deux matchs de Ligue 1 le week-end, et un match de Ligue des Champions. En plus de perdre du terrains face à ses concurrents, la chaîne doit également faire face à un baisse du nombre d’abonnés : 40.000 ont déserté depuis trois mois

Steven Boullé

Écrit par stevia