Calais : un migrant tué par un chauffard

Des migrants de la « Jungle » sur la rocade portuaire de Calais. Crédit photo : Trollman sous licence cc

Chaque année ils sont des centaines de migrants à être victimes d’accidents de la route en France lors de leurs tentatives de traversée vers l’Angleterre. Dans la soirée de jeudi, un adolescent a été retrouvé mort sur la rocade.

Malgré plusieurs tentatives de la part de l’Etat pour régler les problèmes des migrants à Calais, ils sont toujours des milliers chaque année à tenter de franchir la Manche en direction de l’Angleterre. Malheureusement pour certains, cette tentative entraine des accidents. Des blessures légères pour les uns, une fin plus tragique pour les autres. C’est le cas d’un jeune adolescent, probablement âgé de 15 ans, qui a été retrouvé mort sur la rocade, ce jeudi aux alentours de 23h, en direction du port de Calais. La préfecture rapporte que l’automobiliste en cause dans cet accident a pris la fuite et qu’une enquête serait par conséquent ouverte.

Un drame récurrent dans cette région.

Il y a encore peu de temps ils étaient plus de 10 000 a être réunis dans la «Jungle de Calais » un nombre qui ne cessait de grandir, tout comme le nombre d’accidents. Entre 2015 et 2016 c’est une trentaine de personnes qui ont perdu la vie fauchés par des véhicules. Personne désespérées, actes désespérés la plupart des migrants qui tentent la traversée vers l’Angleterre essayent d’arrêter en groupes les poids lourds directement sur l’autoroute. Les chauffeurs, pas toujours coopératif ne s’arrêtent parfois pas, comme le montrent certaines vidéos témoins. Un autre problème s’ajoute aux accidents, la gestion des corps. La majorité des réfugiés n’ayant pas de papier d’identité on compte entre 10 et 15 % d’enterrement sous X identifié par un simple numéro.

Kilien M.

Edité par Alexis Goudlijian

Illustré par Noa Bettan

Écrit par IEJ3B