Burberry : Christopher Bailey, ce novice devenu géant

Le président et directeur artistique de Burberry quittera ses fonctions en mars prochain, dix-sept ans après son arrivée au sein de la marque de luxe anglaise. 

L’annonce du divorce est devenue officielle, ce mercredi 31 octobre : Burberry et Christopher Bailey se séparent après une collaboration longue de 17 ans.
Arrivé au sein de la vénérable institution britannique en 2001, à seulement 29 ans, cette figure créatrice mondiale a littéralement transformé le fabricant. Sous son ère, « Burberry est passée d’une petite entreprise de vêtements (…) à l’une des marques de luxe les plus grandes et les plus admirées au monde », a souligné le groupe anglais, reconnaissant ainsi l’ampleur de la trace laissée par le natif d’Halifax au sein du groupe.

Un départ attendu

Diplômé du Royal College of Art de Londres, l’une des écoles de stylisme les plus réputées au monde, Christopher Bailey était annoncé sur le départ depuis plusieurs mois déjà. 
L’arrivée de l’Italien Marco Gobbetti à la tête du mastodonte du luxe mondial semble avoir scellé la place du designer au sein du groupe, en quête de renouveau. Sa sortie laissera d’ailleurs le champ libre à Gobbetti pour renouveler la création artistique de Burberry ainsi que ses activités opérationnelles.
Son dernier défilé aura lieu lors de la Fashion Week de Londres, en février prochain, afin d’assurer au mieux la transition.
Quentin Marchal

Écrit par IEJ3A

Laisser un commentaire