Boxe : Joshua – Wilder, la nouvelle saga des poids-lourds

Anthony Joshua et Deontay Wilder, deux phénomènes de la boxe, ouvrent une nouvelle ère dans la catégorie des poids-lourds. Une confrontation entre les deux hommes devrait avoir lieu en 2018, pour enfin, désigner le roi de la division.

En boxe anglaise, l’année 2017 est synonyme de nouveau cycle. Le 3 août, le multiple champion du monde Wladimir Klitschko a décidé de se retirer du circuit. Quelques semaines plus tard, c’est Floyd Mayweather qui a raccroché les gants définitivement. De même pour d’autres grands noms du noble art, tels que Juan Manuel Marquez et Timothy Bradley.

Du coup, les projecteurs se braquent sur les nouveaux maitres de la discipline : Vasyl Lomachenko, Terence Crawford, Gennady Golovkin, mais surtout deux champions invaincus de la catégorie des poids-lourds (plus de 91kg) aux noms d’Anthony Joshua et de Deontay Wilder.

Joshua couronné en 2016

Il est anglais, a 28 ans et a remporté ses 20 combats professionnels par KO. Médaillé Olympique en 2012 et champion du monde IBF depuis 2016, Anthony Joshua s’est assis sur le trône le 29 avril dernier, en infligeant devant 90.000 personnes, à Wembley, la dernière défaite de la carrière de Wladimir Klitschko.

Anthony Joshua envoie un crochet à Wladimir Klitschko le 29 avril 2017

Ce choc est entré dans l’histoire de la discipline. Un combat de cette intensité n’avait pas eu lieu dans cette catégorie depuis plus de dix ans, et a désigné Anthony Joshua comme le nouveau patron de la division.

Le bombardier Deontay Wilder

Pourtant, une autre bête physique détient également un palmarès parfait. L’Américain de 32 ans Deontay Wilder compte 39 victoires en 39 combats, dont 38 par KO. Il est champion du monde WBC depuis 2015, et prétend depuis des mois que Joshua le craint et fuit la confrontation. Il ne cesse de lui faire des appels du pied, comme par exemple, dans cette vidéo postée sur les réseaux sociaux :

«Joshua, tu sais ce que je veux. Pas en 2020, mais en 2018. Tu disais vouloir ce que les fans veulent. Ils veulent qu’on se rencontre. Et toi ?» – Deontay Wilder. Ajouté à ça, un petit message clair en bas de la vidéo :  » Plus de blablas, plus d’excuses, je vais te détrôner ».

Une confrontation entre les deux hommes définirait le réel roi des poids-lourds. Eddie Hearn, le promoteur de l’Anglais, a suffisamment patienté. Les fans de boxe, eux, s’impatientent. Et l’année 2018 semble être la bonne. Les négociations ont officiellement débuté, comme l’explique Hearn dans cette interview donnée à la chaine Youtube Fight Hub TV, suite à sa rencontre avec Al Haymon, le manager de Wilder :

« On veut tous que ce combat ait lieu. On doit encore parler de chiffres et de la location, mais nous sommes optimistes » – Eddie Hearn, promoteur de Joshua.

Les pronostics sont lancés. Joshua ou Wilder ? Qui est le numéro 1? Reste à savoir à quelle période de l’année l’affiche aura lieu. Une chose est certaine, c’est qu’après le spectacle historique que Joshua et Klitschko nous ont offert en 2017, l’année 2018 tiendra également toutes ses promesses.

2004-2015 : règne des Ukrainiens mais peu de grandes affiches

La division des poids-lourds est la catégorie reine de la boxe anglaise. Les anciens se souviennent, entre autres, du « Rumble in the Jungle », le choc du siècle qui a opposé Muhammad Ali et George Foreman en 1974 à Kinshasa, ou encore de la morsure de Tyson, le plus jeune champion du monde de la catégorie, alors impuissant face à Evander Holyfield, en juin 1997.

Cependant, chez les lourds, la dernière décennie n’a pas été la plus passionnante. Les frères Wladimir et Vitali Klitschko, armoires à glace ukrainiennes (respectivement 198 et 202 cm, pour environ 115 kilos chacun) ont littéralement dominé la division. Pour certains, ils n’ont pas eu, sur cette période, d’adversaires de leur calibre. Pour d’autres, ils étaient tout simplement au-dessus. Quoiqu’il en soit, aucune défaite des deux frères n’a été enregistrée entre 2004 et 2015, sur un total de 35 combats combinés.

Remémorez-vous, dans cette vidéo, les grands moments de la carrière du cadet des frères ukrainiens :

Martial PEUVION

Écrit par Caroline Boudet

Laisser un commentaire