Depuis le premier Iphone Apple vous garantit la sécurité de vos données. Et c’est ce qu’à voulu vérifier et siphonner la CIA depuis 2006.

logo APPLE. source: wikimedia.commons

logo APPLE.
source: wikimedia.commons

 

    Les Américains font souvent parler d’eux dès qu’il s’agit d’affaire d’espionnage. Il y avait déjà eu la polémique avec BlackBerry, qui était censé tracer ses utilisateurs.

A lire :  Sécurité et cyberespionnage au coeur de l’affaire BlackBerry

Aujourd’hui, c’est au tour de l’Iphone. L’agence de renseignement américaine aurait fait «des efforts soutenus» pour tenter de déchiffrer le cryptage des appareils Apple. Afin de pouvoir espionner les communications passées depuis les iPhones et les iPad. Des informations rapportées par Edward Snowden, ex membre de la CIA et de la NSA (Agence Nationale de Sécurité), que The Intercept a pu consulter.

 

EN 2012, s’est tenue la conférence “Jamboree” financée par la CIA. L’occasion pour les chercheurs de présenter une version modifié du logiciel Xcode, le fameux logiciel utilisé par Apple pour développer  ses applications. Les experts ont ainsi trouvé des « portes dérobées », autrement dit des failles susceptibles de suivre, surveiller et aspirer les données des smartphones.

A lire: Welcome to Jamboree, the CIA’s Secret Conference on How to Hack your iPhone and iPad.

Aujourd’hui nous ne pouvons pas encore savoir si la CIA a complétement réussi à forcer le système de cryptage de l’Iphone. Par ailleurs Apple assure toujours la garrance des données à ses utilisateurs. De plus, ils avaient annoncé l’an dernier un renforcement de leur système d’encodage sur leurs appareils portables. Cela, pour ne pas que l’administration américaine ne puisse avoir accès à ses appareils.

Retrouvez ici une vidéo explicative sur la traque de la CIA envers Apple.

 

 

Pierre-Ivan d’Arfeuille

Écrit par noyaudur