Hier pour une énième fois, l’OM n’a pas réussi à s’imposer face à l’un de ses concurrents directs. Tenu en échec face à Lyon 0-0 sur sa pelouse, les joueurs de Marcelo Bielsa auraient du s’imposer. Jamais cette saison Lyon n’avait été autant étouffé, preuve de l’influence constante qu’a Bielsa sur son équipe.

 

Pressing constant, volonté de prendre le contrôle du jeu quel que soit l’adversaire, tenter de proposer du spectacle en toute circonstance, telle sont les lignes directrices du football prôné par Marcelo Bielsa.

 

Un homme qui se concentre uniquement sur ses responsabilités et pas celles des autres. Hier, après une décision litigieuse de l’arbitre, et alors que tout autre entraineur aurait déclenché un scandale, l’argentin a eu une réaction pleine de classe et de fair-play.

 

Avec une équipe moyenne, « el loco » réussit des miracles. Hier, l’OM devait gagner mais la faiblesse tactique des joueurs offensifs a rendu l’objectif compliqué, poussant certains à le critiquer.

Lire L’analyse du match par Daniel Riolo

Pourtant cet entraineur est respecté partout où il passe. Guardiola dit de lui « qu’il est le meilleur entraineur du monde » quand Maradona ajoute : « Ce qu’a fait Bielsa avec Bilbao est encore plus impressionnant que ce qu’a fait D. Simeone avec l’Athlético Madrid ».

Mais en France, ce pays qui n’a gagné que deux coupes d’Europe, le son de cloche est différent. On préfère juger l’étranger et ses méthodes.

Lire Bielsa, merci de les plonger dans le silence

Kita, président du FC Nantes : « Qu’a-t-il déjà réalisé dans sa vie pour donner de telles leçons ? »

Pablo Correa coach de l’AS Nancy Lorraine : « si tu veux du spectacle, vas au cirque ».

Hier le football était en accord avec ce qu’il doit être et l’intéressé l’explique mieux que quiconque : « Dans le football actuel le succès écrase tout au détriment du facteur esthétique, ce qui a mis à l’écart la pureté originale du football (…) on oublie trop souvent que le football c’est savoir captiver des gens qui veulent vibrer et qui ne demandent qu’à s’enflammer. »

 A voir sur l’Equipe.fr : le résumé vidéo du match  

Alexandre Benyahia

 

 

 

 

 

Écrit par mafloalex