Bentu, l’exposition qui nous transporte en Chine

La Chine est à l’honneur à la Fondation Louis Vuitton. L’exposition temporaire « Bentu » est l’occasion de faire un tour d’horizon insolite du pays, grâce à 12 artistes contemporains chinois.

« Bentu » qui signifie « terre natale » en Chinois, recouvre un concept dialectique qui concilie le « local » et le « global ». Entre universalisme et redécouverte critique de l’identité propre, cette expression cristallise la dualité de la pensée des artistes contemporains chinois. A l’aide une palette de 12 artistes, la Chine s’offre différents visages. 

Les plus célèbres tels que Liu Xiaodong, Liu Wei et Ai Weiwei seront de la partie, mais aussi de nouveaux artistes qui viennent apporter une autre forme de créativité.

Xu Zhen, Physique of Consciousness, 2011, Source : instagram.com/ingridluquetgad

Xu Zhen, Physique of Consciousness, 2011, Source : instagram.com/ingridluquetgad

Tout commence par les 6 écrans installés par Xu Zhen. On y découvre un homme en tenue de sport qui effectue, sur un fond de ciel artificiel, et au rythme d’une voix féminine, dix exercices basés sur des positions de prière de différentes religions. A mi-chemin entre la parodie d’une vidéo de fitness et la recherche de spiritualité.

Pour ce qui est du traditionnel, il faut se pencher du côté de Lio Xaodong. Ses peintures à l’huile dépeignent, d’une manière presque photographique, des scènes ordinaires de la vie de campagne chinoise. Ou encore Hao Liang et ses encres sur rouleau de soie qui témoignent des paysages léchés de la Chine. 

C’est au sortir de la censure que l’art contemporain chinois a su trouver son identité. Dans un contexte poétique et épuré, les œuvres répercutent les nouvelles donnes de l’économie, de l’écologie et de la transformation des rapports ville/campagne. L’exposition « Bentu, des artistes chinois dans la turbulence des mutations » et à voir ou à revoir jusqu’au 2 mai 2016.

Plus d’informations sur le site de la fondation Louis Vuitton

Aloïs Sarfati

Écrit par Alois Sarfati