Avalanche de buts à Monaco

En étrillant le Stade Rennais en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue (7-0), l’AS Monaco a conforté un peu plus son statut de meilleure attaque d’Europe. Le jeune attaquant de l’ASM, Kylian Mbappé, a signé un triplé dans cette rencontre.

Une fois n’est pas coutume, il fallait être à Louis II, le 14 décembre au soir, pour assister à un nouveau récital offensif de l’AS Monaco. Face à une équipe de Rennes apathique, le club monégasque s’est littéralement baladé et a décroché son billet pour les quarts de finale, sans le moindre accroc.

3-0 à la mi-temps

Pourtant privé de plusieurs titulaires (Falcao, Lemar, Jemerson, Fabinho), Monaco a une nouvelle fois justifié son statut de meilleure attaque d’Europe. « C’est la 1ère fois, en tant qu’entraîneur, que j’assiste à un tel ratio de buts, commentait Leonardo Jardim après la rencontre. La perfection n’existe pas, mais nous sommes sur une bonne dynamique. Tous les joueurs du groupe démontrent qu’ils sont prêts à répondre présents. »

Kylian Mbappé, homme du match

Dans cette soirée idyllique côté monégasque, un homme a particulièrement éclaboussé la rencontre de tout son talent : Kylian Mbappé, auteur d’un triplé. Le numéro 29 a littéralement illuminé le jeu de l’ASM, en multipliant à la fois gestes techniques, passes léchées et réalisme insolent devant le but.

A la fin de la rencontre, le jeune attaquant de 17 ans s’est félicité de la performance collective de son équipe. « On devient durs à jouer. C’est vrai que lorsqu’on applique ce que le coach nous demande, le match est beaucoup plus facile pour nous. Et c’est ce qu’on arrive parfaitement à faire en ce moment. »

Après cette victoire, l’AS Monaco affrontera le 10 janvier Sochaux (L2) en quarts de finale au stade Auguste-Bonnal. Le club Montbéliard, tombeur de l’Olympique de Marseille (1-1, 4 tab à 3), est d’ores et déjà prévenu.

Benjamin Britault

Écrit par iejpedago