Corinne Lepage, ex ministre de l’environnement, mène une action collective contre les sociétés d’autoroute afin de contester les tarifs élevés des péages. 

« L’usager doit payer le juste prix » a déclaré Corinne Lepage au Parisien. Pour elle,  » le tarif actuel est d’au moins 20 % supérieur à ce qu’il devrait être. » 

A voir: L’appel de Corrine Lepage au remboursement

Quelles sont les conditions pour se faire rembourser?  

Les usagers pourront se faire rembourser dès aujourd’hui jusqu’en juin 2015.

Qui est concerné?

Les automobilistes ayant empruntés les autoroutes A1, A6, A7, A9 et A13 les cinq dernières années et pouvant le justifier par la présentation d’un ticket de péage. Il auront la possibilité de demander un remboursement à hauteur de 20%.

A trouver: le formulaire de remboursement

Pourquoi ces autoroutes précisément? 

Ces autoroutes ont été choisies pour leur ancienneté, crées sous Charles De Gaulle, leur coût de construction à été amorti depuis longtemps. Corinne Lepage espère recueillir idéalement 50.000 demandes afin de créer un rapport de force en faveur des usagers. Au bout d’un mois, si la situation n’a pas évolué, un recours aux tribunaux d’instance sera déposé. L’action collective permet de regrouper plusieurs plaintes pour attaquer l’entreprise visée.

Et du coté des sociétés? 

Elles affirment que leurs tarifs sont encadrés par l’Etat. Pourtant, elles ne peuvent pas faire ce qu’elles veulent. Les péages ne sont légaux qu’a certaines conditions: en France, les routes sont par principes gratuites. Ces sociétés licencient du personnel pour le remplacer par des distributeurs ou barrières automatiques. Cette mesure qui a pour but de fluidifier la circulation ne fait pas baisser le prix du ticket de péage.

A voir: Nos autoroutes sont-elles trop chères? 

« Que des consommateurs, des automobilistes, veuillent agir, et éventuellement se faire rembourser, je trouve que c’est une bonne chose » a affirmé Michel Sapin ministre des finances. Ce sujet est présent depuis plus de trente ans dans le débat public.

Mélina Acef

Écrit par melinaemerson