Attentas de Paris : Les intox à ne pas suivre

Après les attentas qui ont frappé Paris, vendredi 13 novembre, les médias et les réseaux sociaux se livre une véritable course à l’information. Mais ce triste engouement médiatique abrite parfois de fausses informations. Alors Info ou Intox voici des informations à ne pas prendre en compte. 

Faux SMS

Avertir, oui. Mais pas n’importe comment ! Certaines informations proviennent de sources non vérifiés comme ces chaînes transmis par SMS. Ces sources ne sont absolument pas vérifiés par les autorités.

Capture d’écran 2015-11-17 à 12.29.51Capture d’écran 2015-11-17 à 12.37.59

 

Les réseaux sociaux divaguent 

L’organisation Daesh n’a jamais possédé la bombe nucléaire pourtant certains internautes l’affirment.

Capture d’écran 2015-11-17 à 12.10.26

Des personnes reprennent des informations comme la fameuse fiche « S » et dressent un portrait stigmatisé par une caricature.

 Capture d’écran 2015-11-17 à 12.22.56

 

Les photos truquées 

Un journaliste de BFM qui était sur place a affirmé que l’Empire State Building ne s’était pas illuminer aux couleurs de la France.

Capture d’écran 2015-11-17 à 12.46.11

 

Une photo ayant été prise avant les attentats lors d’un autre concert circule sur le net. L’auteur de la photo affirme faussement que la photo a été prise le soir même juste avant le dramatique évènement.

Capture d’écran 2015-11-17 à 12.45.59

 

Ces nouveaux éléments montrent une nouvelle fois combien certains internautes profitent de l’émotion collective pour manipuler les images à des fins peu avouables.

Venou Alexia et Ledron Victoria

Écrit par vivi