Argentine : « Priorité à l’enquête »

 Encore sous le choc, les candidats survivants de l’émission Dropped commencent à être auditionnés ce matin en Argentine. Des témoignages précieux alors que l’enquête sur l’accident des 2 hélicoptères s’annonce extrêmement délicate.

 

Ils ne pourront pas revenir en France avant que le juge Argentin estime qu’ils ont apporté tous les éléments possibles pour faire avancer l’enquête. Alain Bernard, Philippe Candeloro et Jeannie Longo, entre autres, expriment depuis lundi leur sidération et leur chagrin.

 

L’accident d’hélicoptère qui a tué 10 personnes, dont les sportifs Camille Muffat, Florence Arthaud et Alexis Vastine, s’est déroulé à quelques centaines de mètres seulement du champ dans lequel ils se trouvaient alors. Au moment de l’accident, les candidats avaient les yeux bandés. Il n’est donc pas certain qu’ils puissent apporter plus d’informations que ce que révèlent les vidéos de l’accident.

 

« Nous sommes là pour l’enquête, nous retrouveront nos familles plus tard » a déclaré Alain Bernard hier soir sur France 2.

Une cellule psychologique a été mise en place depuis Paris pour soutenir les candidats. Ils sont pour le moment confinés dans un hôtel à l’abri des caméras.

Ariane Ménage

Écrit par arianelaura