Après Nabilla, c’est au tour de Gégé

Gérard Icardi alias « Gégé », personnage incontournable de Koh – Lanta a été jugé hier, devant le tribunal correctionnel d’Evreux (Eure), pour des agressions sexuelles sur mineures.

Alors que l’affaire Nabilla se fait doucement oublier, c’est une autre figure de la télé réalité qui fait parler d’elle. Gégé, l’aventurier charmant et sympathique de Koh-Lanta est accusé d’agressions sexuelles.

Les faits remontent à janvier 2011. Deux jeunes élèves passionnées d’animaux effectuent un stage au parc animalier de Vascoeuil dans l’Eure. Le propriétaire des lieux, qui n’est autre que « Gégé », est accusé d’avoir tenu des propos choquants à l’égard de ses jeunes stagiaires. L’ancien employeur aurait même touché les fesses d’une des deux plaignantes au détour d’un couloir.

Au fil de l’enquête les gendarmes ont trouvé six jeunes mineures décrivant des agressions sexuelles identiques.

« Tout le monde fait des plaisanteries »

Maitre Lucile Matrand, avocate de « Gégé » a plaidé la relaxe. Pour elle, il s’agit tout simplement d’un humour un peu décalé. « Gégé » dénonce un complot à la barre « On détruit ma vie, tout a été foutu en l’air. Ma famille, mes amis, les banques, tout le monde me tourne le dos ».

Alors que toutes les plaignantes se sont portées parties civiles, le parquet a requis trois ans de prison avec sursis ainsi qu’une mise à l’épreuve avec obligations de soins et indemnisation des victimes.

L’ancien candidat de Koh-Lanta doit attendre le 10 mars 2015 pour la suite de son aventure.

 

Houssem Loussaief

Écrit par kevandhouss