Apple: record historique à Wall Street

Le groupe à la pomme est la première compagnie américaine à peser plus de 700 milliards de dollars.  Au moment même où Tim Cook, PDG de la firme californienne, annonçait à des investisseurs l’engagement de 848 milliards de dollars dans l’énergie solaire.

Une première dans l’histoire. Apple a franchi le cap des 710 milliards de dollars (626,93 milliards d’euros) de capitalisation boursière à la faveur d’une hausse de près de 2% de son cours de bourse à la clôture de Wall Street, mardi soir. D’après des données de l’agence Bloomberg News, c’est la première fois qu’une compagnie américaine atteint une telle évaluation.

 

La pomme croquée, qui était déjà la première capitalisation boursière devant le groupe Exxon Mobil, évaluée à 382,3 milliards mardi en clôture, a vu son cours de bourse fortement augmenté ces derniers mois, dopé par de nouveaux produits. L’iPhone 6 et 6 Plus ont suscité un véritable engouement auprès des consommateurs et ont permis à Apple de dégager un bénéfice net de 18 milliards de dollars.

Les investisseurs placent également beaucoup d’espoirs dans le service de paiement Apple Pay, lancé en fin d’année dernière aux Etats-Unis, ainsi que dans l’Apple Watch, une montre connectée qui sera commercialisée en avril et constituera le premier nouvel appareil depuis l’iPad en 2010. Apple s’est parallèlement engagé mardi à investir 848 millions de dollars dans un projet de centrale solaire en Californie, a annoncé son partenaire First Solar. La construction devrait être terminée d’ici fin 2016.

Margot Maucuit

Écrit par mamaflo