Amedy Coulibaly enterré au cimetière de Thiais en toute discrétion

Amedy Coulibaly, l’auteur des attentats de Montrouge et de la porte de Vincennes a été enterré vendredi, dans la plus grande discrétion.

Originaire de Grigny (Essone), le djihadiste a pourtant été inhumé à Thiais, commune du Val de Marne dont le cimetière dépend de la ville de Paris.

Le corps aurait quitté l’institut médico-légal de Paris en début de matinée pour être inhumé vers 6h du matin dans le carré musulman du cimetière.

A l’instar des frères Kouachy, seuls quelques membres de sa famille sont venus se recueillir devant une tombe anonyme et un important dispositif policier. Selon une source policière, aucun habitant de « la Grande Borne », le quartier difficile dont Amedy Coulibaly était originaire n’aurait été présent.

Après le refus du Mali d’accueillir la dépouille du terroriste.

Le service des cimetières de la ville de Paris, responsable du cimetière de Thiais à rapporter avoir reçu jeudi après-midi, une demande de concession et d’inhumation pour Amedy Coulibaly, par la famille du défunt.

La ville explique avoir accepté la demande, conformément à la loi selon laquelle «la sépulture dans un cimetière d’une commune est due aux personnes décédées sur son territoire, quel que soit leur domicile». Le terroriste ayant été tué dans le XXème arrondissement de Paris.

Alexandre Painchaud

Écrit par alexju