Abou Mohammed al Adani, véritable cerveau des attaques de Paris?

Salah Abdeslam, un des auteurs présumes des attentats de Paris du 13 Novembre dernier qui ont fait plus de 130 morts aurait réussi à fuir en Syrie selon la chaîne américaine CNN qui aurait eu des informations de la part des services secrets français.

Le frère rescapé se serait caché dans les environs de Bruxelles après avoir été exfiltré par deux complices.Moins de 24h après, il contacte des proches pour l’aider à passer la frontière syrienne. « Tu ne me reverras jamais » aurait il dit.

Présenté comme le commanditaire des attentats, Abaaoud ne serait en réalité qu’un simple exécutant des attaques.

Les responsables du renseignements français travaillent désormais sur la piste d’un des nombreux portes paroles de l’Etat islamique: Abou Mohammed al-Adani, un syrien d’une quarantaine d’année en charge de la supervision des opérations extérieures de Daesh.

A lire aussi: L’enquète avance

Cet homme installé en Syrie depuis quelques années contrôlerait au sein de Daesh un réseau de cellules terroristes prêtes à passer à l’acte dans pas moins de cinq pays européens ( France, Grande Bretagne, l’Italie , l’Allemagne et la Belgique).

Abou Mohamed al-Adnani est bien connu des services de renseignement occidentaux. Après la guerre en Irak de 2003, il a combattu les Etats Unis et la coalition en Irak lors du soulèvement sunnite et a été l’un des premiers combattants étrangers sur place. Jours après jours, il grimpe les échelons pour devenir très vite l’un des plus fidèles lieutenant du Calife autoproclamé, Abou Bakr al-Baghdadi.

Al Adnani aurait même fait de la prison avec son maître à penser avant de se spécialiser dans une nouvelle branche du terrorisme dont les services secrets ignoraient l’existence: « Les attentats extérieurs »

L’Enquête avance pas à pas et les services secrets veulent rester vigilants à chaque nouveaux éléments.

L.S

Écrit par noyaudur