Régionales : 800.000 nouveaux inscrits sur les listes électorales

De nombreux Français ont profité de la prolongation de la période d’inscription sur les listes électorales pour s’assurer de bien pouvoir voter les dimanches 6 et 13 décembre aux élections régionales.

Vendredi 4 décembre, le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé que « grâce à cette réforme, 800.000 Français mal inscrits ou non-inscrits pourront voter ».

Théoriquement, les listes électorales devaient se clôturer au 31 décembre 2014, soit un an avant les élections régionales. Grâce à la révision exceptionnelle votée au Parlement le 8 juillet dernier, les inscriptions sur les listes ont été prolongée jusqu’au 30 septembre en raison de la tenue du scrutin en fin d’année.

Cette réforme a permis aux électeurs de s’inscrire dans la commune où ils venaient d’emménager. Elle permet également à 200.000 personnes devenues majeures après décembre 2014 de pouvoir voter.

Depuis cet été, 200.000 personnes ont pu s'inscrire sur les listes électorales.

Depuis cet été, 200.000 nouveaux majeurs ont pu s’inscrire sur les listes électorales (XXX)

Fin septembre, le nombre d’inscrits sur les listes étaient dix fois supérieur à un mois normal, dépassant même celui de l’année 2014. En moyenne, 5.000 inscriptions en ligne ont été enregistrées par mois.

L’objectif du gouvernement était d’obtenir un corps électoral plus sincère et donc plus représentatif. De ce fait, le nombre d’abstentions pourrait reculer. Actuellement, le gouvernement réfléchit à une réforme permettant aux Français de s’inscrire sur les listes jusqu’à 30 jours avant les élections.

Laura Bartoux 

Écrit par arianelaura