700 migrants évacués du lycée Jean-Quarré à Paris

Les migrants occupaient le lycée désaffecté Jean-Quarré dans le nord de Paris depuis l’été dernier. Ils ont été évacués ce vendredi vers 6h du matin.

Les réfugiés ont été prévenus jeudi 22 octobre. Certains étaient déjà sortis, valises à la main, à l’arrivée des travailleurs sociaux et des agents des services d’immigration. 26 bus sont venus chercher les familles et les personnes seules afin de les acheminer vers des logements sociaux. Près de 900 places dans des centres d’hébergement ont été préparés pour les accueillir, selon Le Monde.

Des locaux insalubres

Les migrants n’étaient qu’une centaine début juillet,  leur nombre s’est multiplié par 7 depuis. Des familles entassées dans les anciennes salles de classes, des toilettes souvent bouchées et seulement quatre douches fonctionnelles : des conditions insalubres devenues ingérables sur le campement.

La préfecture avait déjà proposé l’expulsion immédiate des réfugiés (la loi permettant l’expulsion sous 48h après l’occupation illégale d’un lieu) mais la mairie de Paris avait refusé. Le préfet de l’Île-de-France a assuré que tous seront « pris en charge et domiciliés».

Marie de Brauer

Écrit par jolivier.busi