Grand Corps Malade revient avec une flopée d’artistes

Après deux ans d’absence, le slameur Grand Corps Malade revient ce vendredi 23 octobre avec Il nous restera ça, un album réunissant 10 artistes français sous sa houlette. 

Pour Renaud, Richard Bohringer, Charles Aznavour et les autres, la règle était simple : intégrer la phrase « il nous restera ça » dans les textes de leur chanson. Libre à eux d’imaginer le reste, tout en préférant la parole au chant. Grand Corps Malade signe quant à lui 6 morceaux.

« C’était un rêve, je n’y croyais qu’à moitié, mais je ne pouvais pas ne pas tenter le coup » confie-t-il à l’AFP. Un album éclectique donc puisque le slameur s’est offert plusieurs artistes de la scène française venant d’univers divers et variés tel que le rappeur Lino, les interprètes Jeanne Cherhal et Luciole, ou encore Charles Aznavour. « Un album d’auteurs » comme il le souhaitait.

Le grand retour de Renaud

La collaboration la plus attendue reste celle avec Renaud. Absence de la scène médiatique depuis neuf ans, l’interprète de « Mistral Gagnant » interprète sur ce nouvel album « Ta batterie », une chanson écrite en hommage à son fils Malone, âgé de 9 ans. Ce titre figurera aussi sur le prochain album du chanteur, prévu courant 2016.

« Je me suis mis avec une feuille et un stylo, j’ai écrit les deux premières phrases puis il m’a dicté les autres » expliquait Grand Corps Malade en juin dernier sur Europe 1.

Actuellement en tournée, Grand Corps Malade se produira au Théâtre du Chatelet à Paris le 20 novembre prochain

Loïc GUGENHEIM

Écrit par Loïc Gugenheim