600 000 euros de frais de justice pour Robert Ménard

Entre ses conflits causés le journal de sa ville, ses contentieux avec des associations antiracistes ou encore des affiches sulfureuses qui ont créé la polémique… On atteint près de 600 000 euros de frais de justice pour le maire de Béziers, en seulement trois ans de mandat.

Le maire de Béziers multiplie les polémiques ces derniers temps. Ce jeudi, Le HuffPost grâce aux informations d’un élu de l’opposition Pascal Resplandy a dévoilé les montants faramineux (570.082 euros) dépensés par Robert Ménard en frais de justice.

Parmi les plus gros frais de justice de l’homme politique, il y a 44.157,73 euros de frais d’avocats pour son conflit avec le quotidien Le Midi libre et plus de 22.000 euros dans le cadre de contentieux opposant la mairie à des associations antiracistes. Dernièrement, le maire de Béziers a été condamné à 2000 € d’amende pour provocation à la haine, après avoir déclaré qu’il y avait trop d’enfants musulmans dans les écoles de sa ville.

 

D’autres plaintes viennent d’être déposées à l’encontre de la récente campagne d’affichage sulfureuse de la mairie de Béziers. Sur ces images assez choquantes, on aperçoit une femme ligotée sur des rails en train de hurler à l’approche d’une locomotive avec pour slogan « Avec le TGV, elle aurait moins souffert ! ».

 

En dehors des polémiques médiatiques, le conseiller municipal LR Pascal Resplandy a déclaré que les frais de justice de Robert Ménard ont aussi augmenté en raison des  » nombreux contentieux entre la mairie et son personnel ». Un montant astronomique qui aurait pu permettre d’investir, d’améliorer l’action sociale …  Mais en trois ans cette somme aura juste servi au maire Robert Ménard a payer ses frais d’avocats et d’huissiers…

Adrien Alves

Écrit par IEJ3A