5 choses à savoir sur la skieuse Tessa Worley

En difficulté depuis le début de saison, la Française Tessa Worley à la possibilité de se relever, ce mardi 19 décembre, lors du géant de Courchevel. 

1- Le ski dans le sang  

Poussée par ses deux parents moniteurs de ski, Tessa Worley enfile ses premiers skis à l’âge de deux ans. Le sport de glisse lui plaît et la jeune skieuse va s’entrainer tous les jours, entre l’Hexagone et la Nouvelle Zélande, où ses parents possèdent une école de ski.

2- Deux titres mondiaux

Championne précoce avec une Coupe du monde à 19 ans, Tessa Worley confirme son talent en 2013, en Autriche, avec un premier titre mondial à Schladming. Avant de décrocher son deuxième titre en février dernier, sur la piste suisse de Saint-Moritz.

3- Superstitieuse 

Si Tessa Worley assure qu’elle n’est pas superstitieuse, il semblerait que ses habitudes démentent son propos. La skieuse prend toujours soin d’enfiler la chaussure droite avant la gauche, puis le ski gauche avant le droit. Plus encore, la double championne du monde de slalom géant avoue porter des sous-vêtements fétiches.

4- « La puce »

Ce n’est pas à son palmarès que Tessa Worley doit son surnom de « la petite », mais bien à sa taille. Du haut de ses 1m57, la Française est l’une des plus petites skieuses. De ce fait, lorsqu’elle gagne un titre, les médias n’hésitent pas à rappeler son surnom.

5- Un couple de slalomeurs

Depuis plusieurs années, cette « puce » partage sa vie avec le skieur Julien Lizeroux. Fort de ses expériences, bonnes comme mauvaises, le slalomeur de 37 ans représente un soutien de poids pour elle.

 

Sacha Rey

Écrit par Sacha Rey